Imprimer

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

screen shot 2016 08 02 at 4.28.01 pm

Deuxième édition.

"Depuis 2010, le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015, reconduit jusqu’en 2017, génère un effet structurant sans précédent dans ce domaine. Dans son sillage, le Plan d’action a entraîné la mise en place de plusieurs mesures pour contrer la maltraitance : Comité interministériel de suivi du plan d’action national, campagnes nationales de sensibilisation, Ligne Aide Abus Aînés, Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées, équipe d’intervention spécialisée en matière d’exploitation auprès des personnes aînées de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse et réseau de coordonnateurs régionaux pour contrer la maltraitance. La combinaison de toutes ces mesures a favorisé la reconnaissance sociale des diverses formes de maltraitance envers les personnes aînées et le renforcement de notre désir collectif de la contrer. 

La problématique de la maltraitance envers les personnes aînées est complexe. Afin d’être efficaces dans leurs interventions, tous les acteurs visés doivent connaître le rôle des organisations et celui des intervenants des équipes multidisciplinaires ainsi que plusieurs dispositions légales et approches d’intervention. 

Le besoin d’élaborer le Guide de référence s’est fait sentir de façon manifeste à la suite des travaux portant sur le portrait de la maltraitance (statistiques, inventaire des ressources, bilan des initiatives locales) des coordonnateurs régionaux des régions de la Capitale-Nationale et de l’Estrie à l’automne 2011. De nombreux défis, difficultés, questionnements et opportunités ont été abondamment documentés par plus de 300 intervenants de différents horizons. Nous pouvons penser que les constats de ces travaux s’appliquent aussi en partie à d’autres régions du Québec. Les efforts et les initiatives de l’ensemble des partenaires jusqu’à maintenant ont porté leurs fruits. Le Guide de référence se veut complémentaire par rapport à ce qui existe déjà comme moyen de lutter contre la maltraitance, et ce, au bénéfice des personnes aînées victimes de maltraitance et de leurs proches. 

Le Guide de référence s’adresse à plusieurs catégories d’intervenants et de partenaires de différentes disciplines : professionnels, gestionnaires, membres du personnel de soutien et bénévoles travaillant au sein des réseaux de services (santé et services sociaux, communau-taires, justice, sécurité publique, institutions financières, ressources privées, etc.). Nous considérons que tous les intervenants et partenaires, peu importe leur discipline, ont un rôle à jouer et qu’ils doivent travailler en collaboration et en complémentarité. "

Source: Ligne Aide Abus Ainés