Imprimer
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le RCPMTA et CHNET-Works ont récemment organisé un webinaire à propos des médias sociaux et de leur utilisation pour soutenir votre pratique. Votre participation et vos attentes étaient  de taille et nous n'avons pas pu tout couvrir en une heure. Voici un bref résumé de la présentation, suivi de quelques conseils pour vous attaquer à Twitter et une section Questions/Réponses pour celles qui n'ont pas pu être traitées durant le webinaire.

Récapitulons...

Les médias sociaux ça n'est pas...

Les médias sociaux c'est...

Par où commencer?

- Passer en revue et définir l'essentiel

- Fixer des buts SMART pour votre présence sociale:


-5 façons de vous impliquer en ligne

- Avant tout, commencez modestement et n'ayez pas peur de faire des erreurs.

Pour plus d'informations sur le développement d'une présence et d'une stratégie en ligne, voici les deux parties de notre webinaire (en format PDF).
Lauren Bacon- La toile sociale pour les sceptiques
Amy Juschka - Les médias sociaux pour le bien social; établir un cadre solide pour bien démarrer

L'enregistrement audio du webinaire est disponible ici  (en anglais).


TWITTER 101 

Si la plupart d'entre nous sommes familiarisés avec Facebook, du moins pour un usage personnel, Twitter reste un peu plus obscur pour certains. Avant de devenir une superstar des médias sociaux, vos premiers pas sur cette plateforme peuvent paraître ardus. Voici l'essentiel à savoir pour bien démarrer:

Étape 1
Si vous souhaitez tenter votre chance sur Twitter, votre première étape sera d'ouvrir un compte. Le processus est rapide et facile. Twitter vous offre même l'option de personnaliser votre fil (soit vos "articles de première page") d'après votre activité récente en ligne. Ceci vous aidera à créer un fil cohérent et à sélectionner les sources d'informations utiles. (Cette option est disponible sur la page de création de compte).

Étape 2 
Une fois votre compte créé, assurez-vous de le rendre attrayant. Une page complète peut faire une grande différence et attirer plus d'abonnés. Dès que possible, rajoutez:

Étape 3
Commencez à développer vos contacts! Recherchez les individus et les organisations auxquels vous souhaitez vous abonner (pour voir leurs nouvelles régulières) , ou qui, vous espérez, s'abonneront à votre compte (pour voir les vôtres). Commencez par vos contacts personnels et collaborateurs directs.

Quelques suggestions:
Voici une liste de comptes qui pourraient vous intéresser. Twitter vous rendra la vie facile en recommandant des comptes similaires à ceux que vous suivez, basés sur vos intérêts et votre liste de contacts.

Prévention des mauvais traitements des aînés:

1-National Center on Elder Abuse @NCEAatUSC  Le NCEA, un des chefs de file incontestés dans la prévention des mauvais traitements a aussi un très bon blog relié à la Journée internationale de sensibilisation aux violences envers les aînés et à leur discussion hebdomadaire #WEAADWeekly. (compte anglophone)

2- Elder Abuse Ontario - @ElderAbuseOnt (compte anglophone)

3- Voisins, Amis et Familles - @VAF_aocVF

4- Association canadienne de gérontologie - @cagacg

5-  SinformerCestPayant - @ACFCan - Agence de la consommation en matière financière (qui a récemment lancé #CompteSurMoiCA, la première stratégie nationale pour la littératie financière)

6-National Initiative for the Care of the Elderly (NICE) - @NICElderly (compte anglophone)

7-Réseau Femmes CB - @ReseauFemmes

8-Association des juristes d'expression francaise de la Saskatchewan (et autre provinces)  @ajefsl 

9- Krista James -  @CCElderLaw - Coordonnatrice du Projet de partage des savoirs et Directrice nationale du Centre canadien d'études sur le droit des aînés.

10- La Commission canadienne des droits de la personne - @DroitPersonneCa

11- RCPMTA - @rcpmta

Médias sociaux et communication

13-HOOTSUITE @Hootsuite 
Cette plateforme de gestion des médias sociaux offre des conseils pour développer une stratégie sociale et utiliser les outils appropriés à l'aide d'articles simples, de graphiques et d'études de cas. 
Quelques articles recommandés (en anglais)

14-Huffington Post 50 - @huffpost50   Huffington Post 50 rassemble des nouvelles et blogs sur des sujets d'intérêt qui ont trait aux personnes de 50ans et plus,  une source instantanée d'informations et de contenu à partager.(en anglais)

15- Lauren Bacon -  @LaurenBacon   L'une de nos deux conférencières. Suivez Lauren pour plus de conseils sur la technologie, les médias sociaux et le leadership (en anglais) 

Étape 4:
Comment développer vos contacts facilement:

N'oubliez pas que ceci est une activité sociale, de réseautage, et non pas un examen ou un concours de popularité. Situez vous/votre organisation clairement:

Trouvez un équilibre dans vos contacts entre pairs et influenceurs (les leaders de votre domaine qui ont déjà de nombreux abonnés). Pas besoin de vous lancer tout de suite. Écoutez ce qu'ils ont à dire, lisez certains des articles qu'ils partagent, retweetez pour vous faire la main. C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela vous prendra sûrement un peu de temps, d'essais et d'erreurs. Vos premiers pas prendront peut être plus de 10 minutes par jour. Parlez avec vos collègues, quelqu'un est peut être en mesure de vous aider avec les premières étapes si vous n'avez pas assez de temps. Une fois ces étapes passées, une ou deux visites par jour (5 minutes le matin, 5 minutes après le dîner) peuvent:

Besoin d'aide supplémentaire?


Rappel: Se lancer sur un nouveau medium et devenir le porte-parole (officiel ou non) d'une organisation peut être intimidant, mais c'est beaucoup plus facile si vous respectez le principe des trois Ps:  restez positif, poli et professionnel.

Bon gazouillage!


Questions/Réponses

Voici les questions qui ont été posées durant le webinaire. Nous espérons que ces réponses vous aideront à trouver votre voie vers le réseautage social.

Question:  Avez-vous un exemple de politique d'utilisation interne des médias sociaux que vous pouvez partager? (de nombreuses questions traitant de  questions d'imprévisibilité, de transparence et de responsabilité ont été rassemblées sous ce même thème).
Réponse: Les politiques d'utilisation interne varient selon la nature de votre organisation, sa structure, sa mission, le nombre de personnes utilisant les comptes sociaux et de nombreux autres facteurs. Voici quelques conseils qui s'appliquent à tous:

Socialbrite offre des conseils et directives utiles pour créer une politique d'utilisation, particulièrement pour les organisations à but non lucratif, les enseignants etc. :
 http://www.socialbrite.org/2013/02/05/create-a-social-media-policy-for-your-nonprofit/


Question: Comment éviter de tomber dans des débats simplistes ou dépourvus de sens lorsque l'on traite de sujets complexes ou sensibles par le biais de médias sociaux?
Réponse: Des plateformes, comme Twitter, qui limitent le nombre de caractères ne laissent pas toujours la place à la nuance mais chaque réseau social offre des options différentes. Vous pourrez discourir de façon plus élaborée sur Facebook ou LinkedIn par exemple. Twitter est l'expression brève d'un instant ou d'une idée et vous permet de partager des liens vers des articles plus approfondis. Considérez Twitter comme le gros titre qui attire l'attention des lecteurs et les mène vers votre article, blog etc. Twitter est la mise en pratique de la concision et de la synthèse de vos idées. Certains de vos pairs y excellent,  jetez un oeil sur ce qu'ils font, retweetez et inspirez-vous de leur style.

Question: La Journée internationale de sensibilisation aux violences envers les aînés se profile. Pourquoi utiliser Twitter et quoi dire?
Réponse: Pourquoi utiliser Twitter? Pour les mêmes raisons que vous faites de la publicité ou appelez vos amis pour parler de JISVEA. Vous atteindrez un public plus large et partagerez votre savoir avec un plus grand nombre d'individus par les réseaux sociaux. 
Gazouiller à quel propos? Activez votre réseau et soutenez-vous les uns les autres: annoncez les évènements que vous organisez, parlez des activités de vos partenaires. Parlez des activités JISVEA à venir, où trouver du matériel promotionnel etc.  Si vous organisez un évènement, documentez-le en prenant des photos au cours de la journée.


Question: Créer notre propre communauté  a été déconseillé en quelque sorte, mais c'est notre seule option, parce que notre organisation n'appartient à aucun vrai réseau. Avez-vous des conseils pour nous?
Réponse: Bâtir votre propre communauté risque simplement de prendre plus de temps et d'efforts. Il existe probablement déjà des groupes similaires au vôtre. Les activités de votre organisation ont-elles à voir avec les soins de santé? la recherche? la loi? le travail social? la recherche universitaire? Elles couvrent peut-être plus d'un domaine. Rentrez en contact avec d'autres organisations dans ces secteurs.
Si vous n'êtes pas certains par quoi attaquer, commencez par les plus grands réseaux, tels le RCPMTA. Notre mission est de mettre en contact les particuliers et les organisations à travers le Canada pour bâtir une communauté de pratique nationale. Nos membres et sympathisants viennent d'horizons variés et ont beaucoup à partager. Contactez-nous par courriel our par réseaux sociaux pour accéder à une liste de contacts avec qui partager vos activités et vos programmes.

Si vous utilisez Twitter, recherchez par "hashtags" comme #aînés, #abusfinancier, #mauvaistraitement, #droitdesaînés #WEAAD #WEAADweekly. Chacun de ces mots clés rassemble tous les gazouillis reliés à ce thème. #WEAADWeekly est une conversation hebdomadaire (tous les vendredis précédant JISVEA). L'organisateur, le National Center on Elder Abuse (@NCEAatUSC) annonce un thème à l'avance chaque semaine et invite des intervenants à participer à la conversation. Vous pouvez facilement y participer. C'est une manière simple de trouver l'inspiration, de vous faire remarquer et d'interagie avec vos pairs dans un format simple de questions-réponses.

Contactez- nous
Si vous avez des questions sur le RCPMTA et comment nous pouvons vous aider à partager votre message, vous pouvez nous contacter par courriel, ou nous retrouver sur Facebook et Twitter.