Cette ressource fait partie du projet ''Accès à la justice pour les victimes ainées d'abus sexuels'', financé par le Fonds d'aide aux victimes du Ministère de la Justice.Plus de détails sur ce projet et liste complète des ressources



WÉBINAIRE

Entendu(e)s:
Réponse et soutiens policiers pour les victimes âgées d'agressions sexuelles

 

QUAND
Jeudi 21 novembre 2019
10h heure de l'Ouest / 13h heure de l'Est
Inscription


RÉSUMÉ
Lorsqu'une personne âgée est victime d'une agression sexuelle, elle peut rencontrer des obstacles supplémentaires au signalement et dans ses échanges avec les forces de police. Rejoignez nous pour ce wébinaire le 21 novembre:
Laura Proctor (Prévention de la maltraitance envers les aînés Ontario) parlera des obstacles, de la prévalence de ces agressions et des principaux facteurs de risques.
- La sergente-détectiveTracey Bednarczyk et l'inspecteur détective Karen Arney (Police provinciale de l'Ontario) parleront de la réponse des forces de l'ordre dans ces cas, des soutiens existant pour les aînés, des stratégies de soutien mises en place par le service d'assistance aux victimes, et du processus d'enquête.

À qui ce wébinaire s'adresse-t-il?
Ce webinaire est autant pour les membres des forces de l'ordre canadiennes que pour les prestataires de services aux aînés. Les objectifs de ce wébinaire sont:

  • Contribuer à une meilleure compréhension des tendances et de la prévalence de la violence sexuelle envers les aînés.
  • Expliquer le processus des forces de l'ordre
  • Présenter les changements récents dans la façon dont la police enquête sur les crimes qui affectent les plus vulnérables


PRÉSENTATRICES

lauraproctor eapo sept2019Laura Proctor est Consultante chez Prévention de la maltraitance envers les aînés Ontario pour la région centrale Est. Elle travaille dans le domaine de la prévention de la maltraitance des aînés et du soutien aux victimes depuis 15 ans. Dans son rôle actuel, Laura est en charge de la formation de première ligne et de l'éducation publique, et collabore avec des partenaires locaux, provinciaux et nationaux pour améliorer la réponse à la maltraitance des aînés. Dans les cas de maltraitance des aînés, Laura consulte régulièrement les aînés, leurs familles ainsi que les agences impliquées. Avant cela, Laura a travaillé pour les services d'assistance aux victimes et a fait partie de l'équipe d'intervention contre la maltraitance des aînés de la ville d'Edmonton où elle faisait des interventions directes en collaboration avec la police d'Edmonton et offrait son soutien aux victimes.
Retrouvez EAPO (Elder Abuse Prevention Ontario) sur Twitter et sur Facebook
Seniors Safety Line: 1-866-299-1011




bednarczyk t s.sgt oct2019Sergente détective Tracey Bednarczyk travaille pour la Police provinciale de l'Ontario depuis 18 ans. Ell est actuellement la chef d'équipe de l'unité d'assistance aux victimes où elle contribue aux enquêtes sur les cas d'agressions sexuelles en procurant supervision et soutien aux victimes, et en travaillant avec les agences communautaires qui assistent les victimes et survivant(e)s d'agressions sexuelles. Contact par email ou 705-330-3721 Ext. 2721.

 




arney k insp ghq oct2019Inspecteur détective Karen Arney a rejoint les rangs de la Police provinciale de l'Ontario en 1992 est gère actuellement l'unité d'assistance aux victimes. Cette unité offre son expertise et son soutien dans les enquêtes sur les cas d' agressions sexuelles dans la province. Avant cela elle a appartenu à diverses unités ayant trait aux agressions sexuelles, à la maltraitance et aux crimes, et elle a fait partie de l'équipe qui s'occupe des enquêtes majeures. En 2007 elle suivi la formation et obtenu le certificat de profileuse criminelle. Elle est ensuite devenue la responsable de l'unité d'analyse des comportements criminels, jusqu'à sa promotion au titre d'Inspecteur en 2016.

 

WEBINAIRE
"Aux nouvelles aujourd'hui"

Ce que la couverture médiatique des cas d'agressivité chez les personnes âgées révèle sur notre vision du vieillissement, de la démence et des populations aînées


QUAND
Jeudi 17 octobre 2019
10h de l'Ouest / 13h heure de l'Est

VOIR LE WEBINAIRE

PRÉSENTATION
PDF en français
PDF en anglais

RÉSUMÉ
Certaines personnes âgées atteintes de troubles cognitifs répondent parfois à leurs circonstances de façon réactive. Leurs partenaires de soins qui doivent gérer les effets de ces réactions peuvent vivre cela comme une forme d'agressivité ou de violence. Dans cette présentaton, Dr Funk et Dr Herron présenteront les conclusions de leur étude sur le traitement de l'agressivité des aînés dans les médias canadiens. Ensemble, elles présenteront le conflit qui existe entre le souhait d'attirer l'attention sur un problème, les besoins des soignants professionnels et informels, et la nécessité de ne pas contribuer aux peurs et à la stigmatisation de de la démence, de l'âge et des populations âgées.

Les participants seront invités à considérer leurs réactions à ce sujet et la façon dont ils parlent de l'agressivité chez les aînés. Le but est de réfléchir aux implications plus larges et de penser à des stratégies pour repenser et reformuler les choses.

Ce webinaire s'addresse aux personnes qui communiquent ou enseignent à ce sujet ainsi qu'aux soignants, formels et informels, qui rencontrent des situations d'agressivité chez les aînés dont ils s'occupent.


LES PRÉSENTATRICES

laurafunk sept2019Laura M. Funk - Professeure adjointe, Faculté de sociologie et de criminologie, Université du Manitoba
Dr Funk fait avancer le domaine de la gérontologie sociale et critique en examinant comment les aînés et leurs soignants interprètent leurs expériences, préservent la valeur de leurs identités et négocient un équilibre entre idéaux normatifs et émotions.
Son travail est reconnu pour son exploration de ces processus et les dialogues qu'ils amorcent à propos de l'âge, des soins et de la responsbilité. Funk a obtenu de nombreuses subventions nationales et locales et collaboré à de nombreux projets de recherche internationaux impliquant décideurs politiques et soignants. En 2012, elle a mené les consultations des soignants au Manitoba. Elle va très bientôt recevoir un prix d'excellence de l'Association canadienne de gérontologie pour son travail sur les soignants informels. Contact:   et sur Twitter @LauraFunkUoM

herron close up 2017Dr Rachel Herron est professeure adjointe à la faculté de Géographie et de l'environnement à l'université de Brandon et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la santé mentale dans les zones rurales et isolées. Ses recherches actuelles examinent la vulnérabilité et la complexité des relations soignant-soigné, l'isolement social et les façons de stimuler la participation active de personnes atteintes de démence, ainsi que les experiences diverses de la santé mentale en zone rurale. Dr Herron est la fondatrice du Centre pour l'étude critique de la santé mentale rurale, où elle collabore avec d'autres chercheurs, professionnels, étudiants et partenaires communautaires pour développer des solutions communautaires aux besoins en matière de santé mentale en zone rurale. Elle espère aider à créer un environnement plus solidaire et favorable au vieillissement, à la santé mentale et à la prestation de soins. Contact: 

Cette ressource fait partie du projet ''Accès à la justice pour les victimes ainées d'abus sexuels'', financé par le Fonds d'aide aux victimes du Ministère de la Justice.Plus de détails sur ce projet et liste complète des ressources

 

Télécharger la présentation en anglais (la version française suivra prochainement)

Regarder la présentation



Le 25 mai 2018
10h heure de l'Ouest  / 13h (heure de l'Est)Durée: 1.5 hr
 

Résumé
Linda Reimer (RN, BScN, SANE-A) et Raeann Rideout (Elder Abuse Ontario) discuteront de l'importance de connecter les secteurs de la santé et de la justice dans le traitement de cas d'agressions sexuelles d'aîné(e)s. Après une brève revue des données de prévalence disponibles au Canada et de l'importance de cette collaboration intersectorielle, les présentatrices couvriront:

  • L'angle du secteur de la santé et le rôle des infirmier(ères) médicolégaux/légales auprès d'une victime aînée d'agression sexuelle.
  • Outils et ressources utiles pour prestataires de soins de santé et de services pour aînés.
  • Linda Reimer définira l'importance des prestataires de soins dans ces situations, autant d'un point de vue sanitaire que pour rassembler des preuves.Les présentatrices passeront aussi en revue les meilleures pratiques pour soutenir une victime aînée et lui poser des questions, ainsi que l'importance de comprendre et d'être sensible aux obstacles qui peuvent empêcher quelqu'un de révéler leur situation ou d'obtenir un examen de santé. 
    Autres questions évoquées: signalement par un(e) prestataire de santé - quand signaler et comment, législation etc. 
    Pour finir, une sélection de ressources pratiques sera présentée, dont la trousse de planification de sécurité pour aînés de EAO.
    Cette présentation sera suivie d'une session de questions/réponses de 30 mins.

    Les présentatrices

    linda reimerLinda Reimer
    Linda Reimer est une infirmière agréée médico-légale qui se spécialise dans les cas de violence interpersonnelle depuis 1995 principalement pour le centre de soins de la région de York (Domestic Abuse and Sexual Assault Care Centre of York Region). Elle détient un diplôme d'infirmière de l'Université de Toronto and un certificat d'études médico-légales  de l'Université Mount Royal. Linda est certifiée pour mener  les examens de victimes d'agressions sexuelles, elle est aussi traumatologue clinicienne et certifiée dans l'évaluation des risques. Linda est membre de la  Société des infimier(e)s médicolégaux/ales du Canada (Forensic Nurses Society of Canada) et de l'Association internationale des infirmières médico légales (IAFN). Elle a reçu le prix d'excellence du IAFN en 2012 et a siégé au conseil d'administration entre 2010 et 2014. Linda est aussi une oratrice qui parle des agressions sexuelles, de la violence interpersonnelle, du traffic des personnes et de la maltraitance des aînés au niveau provincial, national et international.

     

    Screen Shot 2015 03 06 at 10.45.32 AMRaeann Rideout
    Raeann est  consultante en maltraitance des aînés pour Elder Abuse Ontario (anciennement Réseau ontarien pour la prévention de la maltraitance des aînés) dans la région Centre Est. Raeann travaille dans le domaine de la prévention de la maltraitance des aînés depuis plus de 18 ans. Dans son rôle actuel, elle procure formation sur le terrain ainsi qu’éducation du public, participe à la planification de projet et d’évènements communautaires,renforce les partenariats communautaires et collabore avec des intervenants locaux, provinciaux et nationaux pour améliorer la réponse à la maltraitance des personnes âgées. Raeann est actuellement vice-présidente du RCPMTA et a préalablement travaillé pour la Fondation manitobaine contre les addictions en tant que Consultante en éducation préventive ainsi que pour le Directorat des Aînés de Manitoba, en tant que Consultante. Raeann fut aussi Gestionnaire de projet pour la Force d’intervention contre le mauvais traitement des aînés deKingston et Frontenac pendant 5 ans.



     

     

     

    Cette ressource fait partie du projet ''Accès à la justice pour les victimes ainées d'abus sexuels'', financé par le Fonds d'aide aux victimes du Ministère de la Justice.Plus de détails sur ce projet et liste complète des ressources


    TÉLÉCHARGER LE PDF EN FRANÇAIS

    TÉLÉCHARGER LE PDF EN ANGLAIS

    VOIR LA PRÉSENTATION SUR YOUTUBE

     

    Date
    Le jeudi 19 avril 2018
    10h heure de l'Ouest  

    Résumé

    Les agressions sexuelles ont le taux de condamnation le plus bas de tous les crimes violents au Canada. L'étude critique récente des procédures pénales dans les cas d'agressions sexuelles est principalement focalisée sur les jeunes femmes. Pourtant, les agressions sexuelles arrivent aux femmes de tous âges.Professeurs Grant et Benedet étudient la question des agressions sexuelles envers les femmes aînées dans le but d'identifier les obstacles qui empêchent ces femmes d'entamer des poursuites. Ceci dans le cadre d'une étude plus vaste qui cherche à établir si ces obstacles évoluent à différentes étapes de leurs vies. Professeurs Grant et Benedet comparent ce que les publications en sciences sociales disent des agressions sexuelles envers les femmes aînées à ce que 20 ans de jurisprudence canadienne nous disent.Au cours de ce webinaires, les présentatrices fourniront:
    une vue d'ensemble du droit canadien dans les cas d'agression sexuelle. Elles expliqueront aussi les problème soulevés par l'application des ces lois pour les plaignantes âgées.
    une brève revue de publications en sciences sociales, et ce qu'elles indiquent sur les vulnérabilités de les femmes aînées
    un partage de leurs observations sur la jurisprudence. Notamment, les différences entre les cas qui finissent devant la justice et ce que les chercheurs en science sociale disent sur la violence sexuelle infligée aux femmes aînées.
    une tentative d'explications pour ces différences ainsi qu'une liste de sujets à explorer dans l'avenir.