QUAND
Mercredi 22 février
à 10h de l'Ouest / 13h de l'Est

Durée: 1 heure
Interprétation LSQ disponible
CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

RÉSUMÉ

Ce wébinaire de 60 minutes lève le voile sur la maltraitance envers les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT) dans les résidences privées pour les personnes aînées, et permet de présenter le jeu sérieux Le Placard, c’est pour les balais. Il s’adresse à toutes les personnes qui évoluent dans les milieux de vie collectifs pour les personnes aînées, soit les résidents, les membres du personnel et les dirigeants, mais aussi aux enseignants qui forment les futurs travailleurs de ces milieux, et les organismes concernés par la maltraitance envers les personnes LGBT+ dans les milieux de vie collectifs ou les jeux sérieux.

À propos du jeu sérieux Le placard, c’est pour les balais :
Ce jeu vise à sensibiliser les résidents, les membres du personnel et les dirigeants des résidences privées pour aînés (RPA) à la maltraitance envers les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT+), à ses conséquences et aux moyens de la prévenir et de la contrer. Il découle du projet de recherche-action Des résidences privées plus saines, sécuritaires, accueillantes et inclusives au moyen d’un jeu sérieux visant à prévenir et à contrer la maltraitance envers les personnes aînées LGBT+. Pour en savoir plus: https://www.cegepdrummond.ca/cceg/les-realisations-du-cceg-cctt-psn/

PRÉSENTATEURS

marieevebédardMarie-Ève Bédard détient un doctorat (Ph. D.) en gérontologie de l’Université de Sherbrooke. Elle est chercheure principale au Centre collégial d’expertise en gérontologie (CCEG) du Cégep de Drummondville.
Ses expertises de recherche sont variées : populations en situation de vulnérabilité, dont personnes aînées LGBT+ ; maltraitance et intimidation envers les personnes aînées ; violence conjugale chez les personnes aînées ; participation sociale des personnes aînées, dont défense des droits et intergénérationnalité ; milieux de vie de qualité pour les personnes aînées. Elle a mené et mène plusieurs projets de recherche-action, dont : Des résidences privées plus saines, sécuritaires, accueillantes et inclusives au moyen d’un jeu sérieux visant à prévenir et à contrer la maltraitance envers les personnes aînées lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT+) (2020-2022) ; Violence au sein des couples âgés vivant à domicile en période de confinement : renforcer le sentiment de sécurité par une meilleure compréhension de ces situations et la réalisation, la diffusion et l’évaluation de capsules vidéo de sensibilisation (2021-2023) ; Promouvoir des pratiques pour prévenir ou contrer la stigmatisation des aînés atteints de démence dans leur collectivité et favoriser leur inclusion (2021-2023). Marie-Ève est une gérontologue sociale, dont les travaux concourent à la santé — physique, mentale et financière —, au bien-être, à la qualité de vie et à la sécurité des personnes aînées, et ce, tant au Québec qu’à l’international.

 

fr2 combler lecart promouvoir la sante et la dignite des personnes agees noires

QUAND:
le 16 février 2023
à 10 h du matin heure de l'Ouest, soit 13h heure de l'Est

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

 

RÉSUMÉ

Dre Mireille Norris et Dr. Idrissa Beoga, RN, MBA, PhD, partageront leur point de vue sur les expériences des personnes aînées de race noire et des personnes aînées racialisées au coeur du système de santé. Ils discuteront des obstacles que rencontrent les aînés en raison du racisme systémique et de services inadéquats, ainsi que des systèmes qui devraient changer.

Il est essentiel de s’attaquer à la question de l’isolement social et de la solitude pour vieillir en santé ; la séance présentera aussi les résultats de recherches sur l’isolement social chez les aînés francophones vivant dans des établissements de soins de longue durée au Manitoba et au Nouveau-Brunswick et chez les aînés anglophones du Québec. Les conférenciers partageront également des informations sur les programmes de sensibilisation et d’éducation communautaires qui favorisent les liens sociaux pour lutter contre la solitude chez les aînés francophones.

Cette conversation dynamique mettra en lumière les actions à entreprendre pour promouvoir des communautés saines et plus sûres. Nous pouvons tous être des leaders dans les changements sociaux et sanitaires pour assurer l’équité dans l’accès aux services et au soutien et pour promouvoir la santé et la dignité des personnes aînées de race noire dans nos communautés.

Cette séance sera d'intérêt pour les personnes aînées et les fournisseurs de services de santé et de services sociaux. L'interprétation en langue des signes du Québec sera disponible.

PRÉSENTATEURS.TRICES

idrissa beogoIdrissa Beogo, IA, MBA, Ph.D. Professeur adjoint à l'École des sciences infirmières, Faculté des sciences de la santé, uOttawa
Idrissa Beogo, IA, MBA, Ph.D. est professeur adjoint à l’École des sciences infirmières, Faculté des sciences de la santé, uOttawa. A été formé et a travaillé/travaille en Asie (Japon et Taïwan), en Afrique de l’Ouest et au Canada (Québec, le Manitoba et Ontario). Idrissa puise dans cette expérience pour bonifier ses projets de recherche en sciences infirmières, en santé publique et en administration sanitaire. Sa riche expérience en tant préposé aux bénéficiaires puis en tant qu’infirmier-chef d’équipe en CHSLD, Résidence pour personne âgée (RPA) et Ressources intermédiaires au Québec a nourri ses intérêts de recherche sur le vieillissement, particulièrement contexte minoritaire et le vieillissement des personnes minorités culturelles. Chercheur en début de carrière, il est chercheur principal et co-chercheur pour plusieurs projets financés par le Québec (p. ex. Secrétariat du Québec aux relations canadiennes), le fédéral (p. ex. IRSC, CRSH), des organisations francophones (p. ex. ACFAS) et des universités. Il est membre du Conseil consultatif francophone de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC).

mireille norris headshotDre Mireille Norris, MD, MHsc, FRCPC interniste et gériatre au Sunnybrook Health Sciences Centre à Toronto

Dre Mireille Norris est interniste et gériatre au Sunnybrook Health Sciences Centre à Toronto. Elle est le médecin responsable de l’amélioration de la qualité et de la formation post-graduée pour la division de gériatrie de Sunnybrook. Elle est également professeure adjointe de médecine à l’Université de Toronto et directrice de l’éducation pour le programme de formation pour le personnel hospitalier de Sunnybrook, qu’elle a créé et mis en œuvre à Sunnybrook en 2005.

Dre Norris s’intéresse particulièrement aux soins aux personnes atteintes de démence, à la prévention des chutes, à l’amélioration de la qualité et à l’éducation médicale. En tant qu’ancienne kinésithérapeute, elle s’intéresse au soulagement des syndromes douloureux, à l’optimisation du fonctionnement physique et à la prévention de la douleur chez les patients souffrant de comorbidité multiple. Son intérêt pour l’éducation des médecins marginalisés a été renforcé par l’expérience du recrutement et de l’encadrement de diplômés internationaux en médecine pour le programme de formation pour le personnel hospitalier. Sa propre expérience en tant que médecin francophone de race noire a été déterminante pour l’autonomisation de ses stagiaires qui réussissent maintenant dans de nombreuses provinces, aux États-Unis et en Europe.

Dre Norris est impatiente de faire profiter de cette expérience, à partir du mentorat, des résidents de race noire et les autochtones qui postulent pour un poste de résident dans le DOM de l’Université de Toronto. Sa passion pour l’équité, l’inclusion et la diversité se reflète également dans sa participation au groupe de travail antiraciste du président de Sunnybrook et à d’autres initiatives d’équité à l’hôpital, à l’université de Toronto et à l’école de médecine Temerty, ainsi que dans son engagement au service de la communauté noire à la clinique de vaccination contre la COVID du centre de santé communautaire TAIBU et au Centre francophone de Toronto.

Dre Norris est impatiente de faire profiter de cette expérience, à partir du mentorat, des résidents de race noire et les autochtones qui postulent pour un poste de résident dans le DOM de l’Université de Toronto. Sa passion pour l’équité, l’inclusion et la diversité se reflète également dans sa participation au groupe de travail antiraciste du président de Sunnybrook et à d’autres initiatives d’équité à l’hôpital, à l’université de Toronto et à l’école de médecine Temerty, ainsi que dans son engagement au service de la communauté noire à la clinique de vaccination contre la COVID du centre de santé communautaire TAIBU et au Centre francophone de Toronto.

Octobre est le mois de la cybersécurité, le RCPMTA en collaboration avec la Prévention de la maltraitance des aînés Ontario, a organisé un webinaire au sujet des arnaques en ligne. Le webinaire est présenté par Stephanie Senecal, coordonnatrice principale de l’unité de soutien au Centre antifraude du Canada et fournit aux personnes âgées, ainsi qu’aux professionnels qui les soutiennent, des connaissances sur les crimes en ligne actuels et des conseils pour éviter d’être victime de cyberfraude.

Visionner le webinaire: 



Ressources du webinaire

Sites Internet

 

futurnous june7 2022 promo

 

Le 7 juin 2022 
De 14h30 à 15h30 Heure de l'Est
Inscription

Evènement organisé par Franc Savoir, en partenariat avec le RCPMTA et la Fédération des aînés et aînées francophones du Canada.

Pour marquer le mois des personnes âgées en Ontario et l'approche de la Journée internationale de sensibilisation à la maltraitance envers les aînées (le 15 juin), Denise Lemire, membre du C.A. du RCPMTA, animera une session pour présenter en détails la stratégie pancanadienne Futur Nous lancée par le Réseau en mars 2022.

Inscription à l'avance recommandée.

Entre le 29 et le 31 mars 2022, le RCPMTA et ses partenaires ont présenté une série de cinq modules (en anglais), coordonnés par NICE. Le premier module présente une vue d'ensemble de Futur Nous. Les quatre autres examinent des priorités et opportunités pour faire face è la maltraitance des aînés dans le cadre de la recherche, de la pratique, de la politique et du droit.