Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 


Par Denise Lemire


Le 27 novembre 2018, Denise Lemire, membre du conseil d’administration du RCPMTA, a participé à une table ronde organisée par la députée fédérale NPD Rachel Blaney à Ottawa. Pas moins de 25 personnes y étaient pour présenter les défis et les solutions touchant l'amélioration de la qualité de vie de nos aînés. Présents pour l'occasion: des représentants d’organismes nationaux liés au logement, à la maladie d’Alzheimer, à la santé, à la recherche, aux services sociaux, aux pensions, et à bien d’autres domaines encore.

Plusieurs solutions ont été identifiées durant la discussion. En voici quelques-unes :

  • Initier davantage de projets intergénérationnels (et même développer des quartiers intergénérationnels) et de projets communautaires;
  • Avoir plus de campagnes de sensibilisation sur divers sujets en lien avec les personnes aînées (par exemple l’âgisme, l’abus, la fraude, la solitude, la santé) – il faut changer les mentalités (par exemple, les aînés ne sont pas un fardeau pour la société);
  • Créer plus d’occasions d’éduquer les aînés sur ces sujets. Les aînés ne connaissent pas toujours les services et programmes offerts dans leur communauté – il faut donc trouver des moyens pour qu’ils puissent savoir où aller en cas de besoin.
  • Développer plus de réseaux et leur offrir un appui financier. Il faut aussi un appui financier pour accroître les services et programmes pour les aînés (par exemple: élargir le programme de financement Nouveaux Horizons pour les aînés)
  • Il faudrait particulièrement reconnaître les défis linguistiques et financiers, surtout pour les aînés immigrants.

Il y de nombreuses demandes pour une stratégie nationale. Il est nécessaire d’avoir une vision d’ensemble, d’où l’importance d’une Stratégie nationale pour les aînés, ce que prône le NDP. Tous les participants se sont accordés sur le fait qu'il est crucial d’affronter les défis dès maintenant, d’identifier de nouveaux modèles (par exemple en Scandinavie), de nouvelles façons de faire les choses. 

Durant la réunion, le RCPMTA a fait les recommandations suivantes (qui ont été envoyées à Rachel Blaney, députée de North Island – Powell River; à Philomena Tassi, ministre des Aînés et à Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada) 

  • Reconnaître qu’il n’y a pas de solution unique : le terme « aînés » manque de nuance et regroupe une grande variété d’individus, d’expériences de vie et de groupes d’âges (plus de 4 décennies)
  • Lancer des campagnes nationales de sensibilisation à l’âgisme et à la maltraitance des aînés.
  • Mettre l’accent sur l’inclusion sociale des aînés en développant des stratégies pour combattre l’isolement social et l’âgisme. Encourager le développement des villes Amies des aînés et d’initiatives intergénérationnelles. Étendre et améliorer les options en termes de prestation de soins, de logement et de transport.
  • Offrir un soutien durable au RCPMTA afin de poursuivre sa mission de connexion et de partage des savoirs à travers le pays, offrir un accès facile à des informations et initiatives de qualité qui peuvent être adoptées et appliquées ailleurs tout en évitant la redondance, et encourager les collaborations dynamiques pour garantir que les aînés canadiens puissent vieillir de façon saine, sauve et plaisante.

Des idées ou des commentaires pour Denise Lemire et/ou pour le RCPMTA? Envoyez-nous un courriel

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Retrouvez ci-dessous la liste de candidats qui sera soumise au vote de nos membres durant notre Assemblée Générale (le 20 septembre), ainsi les informations ayant trait aux élections.

ÉLECTION DES DIRECTEURS

  • Les membres du Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des ainés ont l'opportunité de voter pour élire les membres du conseil d'admnistration.
    (Pas sûrs si vous êtes un membre officiel? C'est très simple: recevez-vous nos e-bulletins? Si oui, vous êtes un membre officiel! Si ce n'est pas le cas, inscrivez-vous ici)

  • Les membres qui ne pourront pas assister à l'assemblée générale annuelle 2018 en personne auront la possibilité de voter à l'avance.

  • L'assemblée générale se tiendra par téléconférence (GotoTraining), le jeudi 20 septembre 2018 de 13h à 14h30, heure de l'Est.

  • Le vote sera ouvert jusqu'à 13h15 le 20 septembre (15 minutes après le début de l'assemblée générale). Inscrivez-vous pour participer à l'assemblée générale ici.

  • En soumettant leur vote à l'avance, les membres absents serez considérés comme présents à l'AGA dans le but d'élire la liste de candidats suggérée.
  • Au vu du nombre de candidats sélectionnés pour remplir les postes vacants, les membres du RCPMTA sont invités à voter pour ou contre le groupe de candidats en entier.

  • Lire le rapport annuel (en anglais)


LISTE DES CANDIDATS

NOUVEAUX CANDIDATS

Elizabeth (Laporte) Sharma, Alberta
Elizabeth est infirmière depuis 32 ans, sa carrière s’est concentrée sur le soin des personnes âgées. Récemment, son travail s’est focalisé sur la médecine gérontologique, la psychologie en gériatrie et le travail d’infirmière aux urgences. Elizabeth a récemment procuré son soutien à l’équipe SPP (Senior Protection Partnership) à Edmonton. Le soin des personnes aînées n’est pas un simple choix de carrière pour Elizabeth, c’est un choix qui influence tous les aspects de son travail. Elizabeth défend les personnes aînées et leurs prestataires de soins en tout temps. Elizabeth a été en charge des évaluations gériatriques pour des réseaux de soins de première ligne. Elle a aussi travaillé pour des résidences de logement avec assistance de vie, en tant qu’éducatrice, mais elle a aussi participé au développement de politiques et procédures, d’assurance de la qualité et de mentorat et encadrement des équipes de soins. Elizabeth reconnaît l’importance de la prévention, de l’éducation et de la défense des intérêts des aînés. Elizabeth est infirmière certifiée en soins infirmiers gériatriques par l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) et poursuit perpétuellement les occasions de développer ses connaissances.

Jean Francois Kozak, Colombie Britannique
Jean François est l’ancien Directeur de la recherche pour le groupe de recherche sur les soins de première ligne pour aînés, à Providence Health Care, dans le département de la famille et de la médecine communautaire au Centre pour le vieillissement en santé. Jean François a aussi été le Vice Président aux affaires médicales et universitaires à SCO Health Services. Il se spécialise dans la recherche sur les questions de maltraitance, négligence, démence, ainsi que sur le développement d’algorithmes pour assister les décisions médicales pour les aînés frêles, et l'évaluation de modèles de soins gériatriques primaires. Jean François est co-rédacteur du livre ''Abuse and neglect of older Canadians: Strategies for change'', publié par l’Association Canadienne de Gérontologie; ainsi que du projet APL (sur la maltraitance et la négligence en soins de longue durée) et sur la détresse morale parmi les prestataires de soins. Jean François a reçu le prix de l’ ACG pour ses contributions au domaine de la gérontologie au Canada et travaille actuellement pour le département de la famille de la médecine communautaire chez Providence Health Care (affilié au département de la population et de la santé publique à l’université de Colombie Britannique).

Denise Lemire, Ontario
Diplômée en sociologie de l’Université d’Ottawa, Denise Lemire a réalisé et dirigé une multitude de recherches tant au niveau de la santé, des services sociaux et de l’éducation. Denise a œuvré au sein de la francophonie pendant 30 ans à titre de chercheure, consultante, présidente d’organismes, membre de conseils d’administration, bénévole à tout faire. En avril 2015, Denise devient la directrice générale de la Fédération des aînés et retraités francophones de l’Ontario (FARFO). Denise a récemment été en charge de la gestion d’un cahier d’activités des centres et des clubs pour le 400e de l’arrivée de Champlain en Ontario, de la co-coordination du Sommet des aînés 2017 avec la FAAFC, de la gestion de 5 ateliers en maltraitance à travers l’Ontario, de la rédaction du projet de la mise en œuvre d’un Réseau provincial des intervenants francophones en maltraitance et de la participation à son développement ainsi qu’à la coordination d’une conférence annuelle prévue pour mars 2019.

Lisa Manuel, Ontario
Lisa travaille dans le secteur des services sociaux depuis plus de 25 ans. Travailler avec les personnes âgées est sa passion. Lisa a tenu de nombreux rôles, dont la sensibilisation communautaire et le soutien psychologique pour aînés victimes de maltraitance. Lisa a été en charge d’une équipe de prévention et d’intervention de la maltraItance. Elle a aussi développé de nouveaux programmes dont une équipe de consultants en maltraitance des aînés, et un refuge pour ainés victimes de maltraitance (Pat’s Place). Lisa souhaite approfondir les connections entre les secteurs de prévention de la violence domestique et de la maltraitance des aînés et travaille à l’intersection de ces deux domaines dans un poste de gestionnaire. Lisa a aussi participé à de nombreuses initiatives de recherche dans le domaine de la maltraitance des aînés. En tant que Directrice des programmes, Lisa a l’habitude de communiquer avec divers membres du gouvernement dans le but de prôner une approche complète et durable pour collaborer avec les aînés qui vivent indépendamment dans la communauté et sont victimes de maltraitance. Lisa a l’habitude de s’exprimer en public sur les questions de maltraitance, particulièrement devant des groupes d’aînés et leurs familles, ainsi que devant des prestataires de service et des journalistes, elle a même enseigné des formations dans ce domaine.

Wanda Roberts, Territoires du Nord Ouest
Wanda est une infirmière, instructrice et depuis 10 ans, elle est coordinatrice pour le programme de Préposé(e) au soutien personnel(le) au Collège Aurora. Avant cela, Wanda  était infirmière en résidence de soins de longue durée et ce pendant 15 ans. Wanda a été témoin de maltraitance des aînés durant sa carrière d’infirmière, c’est ce qui l’a mené à rejoindre le réseau des Territoires du Nord Ouest. Wanda est une bénévole du réseau qui mène l’atelier de formation YOU Power (It’s Not Right) pour le grand public et pour les prestataires de services. Wanda fait aussi partie du comité qui a révisé les outils de détection de la maltraitance des aînés pour les adapter à la population des Territoires. Wanda est membre du comité  Elders in Motion pour le service des parcs et loisirs des T. du N.-O.. Elle est aussi la présentatrice pour la formation Functional Fitness pour la prévention des chutes; ainsi que la formatrice pour Supportive Pathways and Mental Health First Aid pour les populations de Territoires du Nord Ouest.


MEMBRES ACTUELS DU CONSEIL POURSUIVANT UNE RÉELECTION

Sharon McKenzie, Colombie Britannique
Sharon (Baccalauréat et Maîtrise en Éducation) est la fondatrice et la directrice de i2i Intergenerational Society of Canada, un connecteur national et banque de ressources intergenerationnelles. Sharon a enseigné pendant 35 ans. Pendant plus de dix ans, Sharon a développé et testé un modèle d'immersion intergenérationnelle à succès en C.-B. : le projet Meadows School. Ce projet unique au monde a réussi à faire changer les attitudes agistes chez des individus de toutes générations, contribuant au passage à l'amélioration de leur santé. Sharon est à l’origine de la Journée intergénérationnelle du Canada, le 1er juin, (lancée en 2010). Sharon, est une référence reconnue internationalement dans le domaine des relations intergénérationnelles (qui visent à développer le sens communautaire et la prévention à long terme de la maltraitance des seniors). Elle est consultante Intergénérationnelle et pédagogique, conférencière et organisatrice d'ateliers dans les communautés, le secteur de la santé communautaire, les organisations pédagogiques, les groupes des Premières Nations, le gouvernement et les organizations d'aînés. Sharon est aussi la chercheure et auteur principale de trois ressources intergénérationnelles. Sharon a été partenaire du projet innovant de cartographie intergenerationnelle de Ryerson/UBC GeoLive, ainsi que de la cyberinitiative pour la Journée internationale de sensibilisation aux mauvais traitements envers les personnes âgées. En 2009 Sharon a reçu le prix d’excellence du Premier ministre de C-B en enseignement pour sa pratique pédagogique innovatrice et communautaire, ainsi que le prix Rotary Service Above Self.

Kathy Majowski, Manitoba
Kathy a commencé sa carrière dans le domaine de la santé en 1999. Elle a occupé les postes d’infirmière, de préposée au soutien, d’éducatrice, d’Instructrice (clinique et classe). Kathy a aussi développé des programmes de formation, et a été coordinatrice communautaire de cas. Sa carrière d’infirmière l’a conduit à travailler dans des établissements de soins de longue durée et de soins intensifs. Kathy a aussi travaillé dans une communauté du nord du Manitoba où le poste des infirmiers servait de clinique, et de centre de stabilisation et de traumatologie. Sa passion pour le monde de la santé, le rôle d’infirmière mais aussi les responsabilités autres, lui ont permis de développer de nouveaux talents comme la création de programmes de formation, l’instruction, le développement de procédures et politiques, ainsi qu’une familiarité avec des logiciels pour la présentation, le design et le suivi des données. Le soin et le bien être des aînés ont toujours importé à Kathy en tant qu’infirmière. Mais c’est son travail en tant que formatrice du personnel dans un établissement de soins de longue durée qui lui a ouvert les yeux sur les difficultés que peuvent rencontrer certains aînés et c’est cela qui l’a menée à rejoindre le RCPMTA.

Andrew Elinesky, Ontario
Andrew est directeur financier et vice-président dans une entreprise côtée en bourse inc. Comptable de formation, Andrew souhaite partager son expérience dans les domaines de la finance et du leadership. Andrew est un leader actif qui a l’habitude d’établir des stratégies à long terme et de mettre en œuvre les initiatives nécessaires à leur réalisation. Andrew a géré des projets au Canada et à l’étranger et a un intérêt certain pour la gouvernance. Il recherche une opportunité de s’impliquer dans la communauté et de soutenir une organisation dont il partage les valeurs. Andrew est un défenseur des droits et du bien-être des individus, particulièrement des ainés. 

Kelly Heisz, Terre Neuve et Labrador
Kelly est la directrice du Centre de ressources pour séniors de Terre Neuve et de Labrador.  Kelly est diplômée de Memorial University, avec un Baccalauréat en arts et éducation. Depuis les 25 dernières années, elle a bâti sa carrière dans les ONGs  et s'est focalisée sur l'implication communautaire et le renforcement des capacités dans le but d'effectuer des changements à la qualité de vie et au bien-être des citoyens au niveau local.Le Centre de ressource des Séniors a joué un rôle de leader dans les questions affectant les aînés, grâce à la participation de centaines de bénévoles, et de partenaires communautaires à tous les niveaux. Le réseau pour la prévention de la maltraitance des aînés est l'un des plus grands succès de l'organisation. 



VOTEZ POUR LA LISTE DE CANDIDATS ICI

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

AVIS 
Assemblée générale annuelle
Le jeudi 20 septembre 2018

de 10h à 11h30 (heure du Pacifique)
13h à 14h30 (heure de l'Est)


Pour participer, inscrivez-vous ici

Rejoignez-nous le 20 septembre 2018 pour élire de nouveaux membres au conseil d'administration, et passer en revue les récentes activités du Réseau.

L'assemblée se tiendra via téléconférence.
Assurez-vous de vous inscrire pour pouvoir participer. Vous recevrez les intructions pour vous connecter une fois votre inscription complétée. (voir le bouton d'inscription ci-dessus) 
Notre rapport annuel ainsi que la liste des candidats au Conseil d'admnistration seront publiés au cours du mois de septembre.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Êtes-vous une personne passionnée et engagée ?
Cherchez-vous une opportunité de développer vos compétences et d'améliorer la qualité de vie des ainés canadiens ?
Le Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des ainés n'attend plus que vous ! 

Le RCPMTA recherche de nouveaux membres pour son conseil d'administration pan Canadien. Nous cherchons des candidats dédiés à la prévention de la maltraitance des aînés au Canada qui sont prêts à faire avancer ce réseau de professionnels en pleine expansion.

Nombre de rôles disponibles : 4-5

Mandat 
Le conseil de direction du RCPMTA est en charge de superviser la gouvernance et les activités de notre organisme conformément à notre mission, notre vision et notre plan stratégique.


Responsabilités 
 
     
Les membres du conseil s’engagent à

  • Participer à une réunion mensuelle (10 réunions par an, 1.5 à 2 heures en moyenne) et une assemblée générale annuelle. Tous les rassemblements se font par une plateforme de téléconférence numérique. 
  • Participer à un ou plusieurs comités pour travailler sur des objectifs spécifiques 
  • Informer les lignes directrices de la mission, du plan stratégique, des programmes, des politiques, des activités, et des finances du Réseau 
  • Soutenir activement les efforts pour la croissance et la pérennité financière du RCPMTA; un intérêt pour ce domaine est recommandé 
  • Soutenir activement les efforts du Réseau pour le développements de partenariats et d'alliance stratégique avec organismes et agences d'intérêt



Niveau et durée d'engagement requis

5 à 7 heures par mois
Les membres du conseil sont élus pour un terme de deux ans. Les membres du RCPMTA peuvent décider par le biais d'une motion ordinaire que certains termes peuvent être plus courts.

 

Ce que nous recherchons

  • Des personnes fiables et passionnées de prévention de la maltraitance des aînés, qui sont familiarisées avec les problèmes que rencontrent les personnes aînées, et qui sont prêtes à s’impliquer 5 à 7 heures par mois (réunions par téléconférence et communications par courriel)
  • Des représentants de chaque juridiction. Notre conseil souhaite être représentatif de ses membres et de chacune des juridictions du pays. 
  • Des candidats avec de l’expérience dans les domaines suivants (entre autres): santé, soutien communautaire, soins infirmiers,​ droit, services d’aide aux victimes, services financiers, mobilisation et échange du savoir, recherche etc...
  • Des candidats qui sont prêts à participer activement et à partager leurs connaissances dans les domaines suivants : activités de financement et commandites, planning stratégique, design graphique, communications, marketing, politiques et procédures etc.


Une expérience professionnelle dans le domaine de la prévention de la maltraitance des aînés n'est pas obligatoire. Une attitude positive et le souhait de contribuer de façon ouverte et dynamique sont des attributs importants pour nous. Le Réseau est un espace inclusif, ouvert à tous, quelque soit votre expérience de vie ou votre âge. 

 

Quels sont les avantages pour vous?

  • Vous travaillerez en collaboration avec un groupe soudé de professionnels canadiens et vous pourrez réseauter avec un nombre grandissant de professionnels investis dans la prévention de la maltraitance. 
  • Vous découvrirez les programmes, services et études dans le domaine de la prévention et de l'intervention au Canada qui sont en développement à travers le pays. 
  • Vous aurez l'occasion d'exercer et de partager vos compétences de chef de file de la prévention de la maltraitance des aînés au Canada. 
  • Vous gagnerez de l’expérience en gouvernance, leadership, planification, et engagement communautaire par votre travail au sein du conseil et avec les membres du Réseau.

POUR ENVOYER VOTRE CANDIDATURE

Veuillez remplir ce formulaire de candidature avant le lundi 20 août 2018 à 19h, heure de l'Est.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le RCPMTA salue la nomination de l'Honorable Filomena Tassi au poste de Ministre des Aînés. Il est encourageant de voir le gouvernement canadien prêter enfin attention aux aînés, le groupe démographique à la croissance la plus rapide de tous les groupes d'âge. Nous avons hâte de collaborer avec Mme la Ministre Tassi afin de garantir que les aînés canadiens puissent vivre sans craindre la maltraitance et la négligence.

Il est grand temps pour un Ministère qui répondra aux besoins des aînés, une frange significative de la population actuelle. Depuis 2017, et ce pour la première fois de son histoire, le Canada compte plus d'adultes agés de soixante cinq ans et plus, que de jeunes âgés de moins de quinze ans. Le pays se doit de faire face à un certain nombre d'obstacles pour pouvoir garantir une vie sûre et de qualité aux aînés; pour garantir aussi que leurs droits seront respectés et protégés. Le problème n'est pas que la population vieillit, ou l'avancée en âge en général. Le problème relève de politiques, d'infrastructures et de services qui ne prennent pas en compte les besoins et les souhaits spécifiques d'une large section de notre population.

En tant que Ministre, Mme Tassi a l'opportunité d'encourager et de défendre de nouvelles approches et de nouvelles stratégies pour faire face aux défis qui affectent les aînés canadiens, particulièrement la maltraitance.

De nouveaux cas de maltraitance, de négligence, d'abus financier et de fraude envers les personnes aînées émergent régulièrement. Deux études nationales récentes estiment qu' entre 4.5% et 7.5% des aînés canadiens ont signalé être victimes de maltraitance. 7.5% des Canadiens de plus de 55 ans, cela représente 695,248 Canadiens, victimes de mauvais traitements. Ces statistiques ne représentent que les aînés qui ont signalé leur situation aux autorités, il est fort probable que le nombre réel de victimes silencieuses soit bien plus élevé.

La nature complexe de la maltraitance des aînés nécessite une approche concertée et vaste, qui dépasse les clivages entre secteurs et spécialités. Grâce à son nouveau rôle de Ministre des Aînés, Madame Tassi a désormais l'occasion de lancer et de guider des approches innovantes, pour soutenir et encourager le développement d'initiatives multisectorielles à travers le pays.

Le RCPMTA s'efforce, depuis de nombreuses années, d'encourager le développement de telles approches, en connectant particuliers et organisations, en partageant des informations fiables ,et en facilitant le développement de programmes et de politiques qui oeuvrent à la prévention de la maltraitance des aînés.

Nous nous réjouissons de collaborer avec Mme la Ministre Tassi dans l'avenir, afin de créer un environnement sûr, respectueux et ami des aînés pour les aînés canadiens, actuels et  futurs. 

 

Critères de publication

Toute ressource affichée sur le connecteur est préalablement examinée d'après les critères suivants. Si vous souhaitez partager une ressource avec la communauté, assurez-vous que celle-ci réponde aux conditions listées ci-dessous et envoyez-la par courriel. Nous affichons le materiel reçu dans un délai de 72 heures.

Critères de publication

Invitation to Contribute

Vous aussi pouvez contribuer au connecteur!

  • Partagez vos projets, vos recherches ou vos outils favoris
  • Annoncez une conférence
  • Présentez des pratiques et initiatives prometteuses dans un article de blog.

Consultez nos critères de publication ou envoyez-nous un courriel pour plus d'informations.

Merci à nos sponsors

Le RCPMTA souhaite remercier les généreux sponsors qui contribuent à la durabilité du connecteur des savoirs.

Nova Scotia