Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des ainés était en communication avec le bureau du Ministre pour la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées. L'Honorable Jean Yves Duclos, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social a fait la  déclaration suivante pour la Journée mondiale 2016.

http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.do?nid=1085219&tp=1&_ga=1.257193032.2139699156.1464636368



Déclaration du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos, à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées


« En tant que ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, j’aimerais souligner la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, qui a lieu chaque année, le 15 juin.

En 2006, l’Organisation mondiale de la santé et le Réseau international pour la prévention des mauvais traitements envers les aînés ont instauré la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées pour attirer l’attention du public sur ce sujet. En 2011, la journée mondiale a été reconnue officiellement par les Nations Unies. Elle est l’occasion de sensibiliser le monde entier aux mauvais traitements et à la négligence subis par un grand nombre d’aînés.

Les mauvais traitements envers les personnes âgées sont un grave problème qui touche de nombreuses personnes au Canada, et partout dans le monde. Ils peuvent prendre de nombreuses formes, dont la violence physique, la violence psychologique, la violence sexuelle ou l’exploitation financière.

Tous les Canadiens ont le droit de vivre dans la dignité. Je vous encourage donc à contribuer à attirer l’attention sur ce grave problème. Chacun d’entre nous peut faire sa part. Il suffit d’en parler avec les membres de sa famille, avec ses amis et avec ses collègues et d’expliquer comment reconnaître les signes de mauvais traitements. Si nous pensons qu’une personne âgée est maltraitée de quelque façon que ce soit, nous pouvons directement lui en parler. Il est essentiel d’accroître la sensibilisation et de savoir reconnaître les signes de maltraitance pour faire cesser les mauvais traitements subis par les aînés.

Le Canada sera un meilleur pays si tous les citoyens sont traités équitablement et peuvent réaliser leur plein potentiel, en particulier les aînés, qui apportent une précieuse contribution à notre société. C’est pourquoi le gouvernement a prévu dans le budget de 2016 d’aider les aînés les plus vulnérables à s’affranchir de la pauvreté en augmentant le Supplément de revenu garanti pour les personnes âgées vivant seules et en ramenant à 65 ans l’âge d’admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti, qui est fixé à 67 ans.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que tous les aînés soient traités avec équité et respect, et qu’ils bénéficient d’une bonne qualité de vie. Mettons fin aux mauvais traitements envers les aînés dès aujourd’hui. »Liens connexes 

Liens connexes 

Canada.ca/Aines


Personne-ressource 

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
/
Suivez-nous sur Twitter          


Renseignements supplémentaires

Quels sont les signes de mauvais traitements et de négligence envers les aînés?

Les mauvais traitements et la négligence peuvent être très difficiles à déceler. Les signes et les symptômes suivants peuvent indiquer qu’un aîné est victime de mauvais traitements ou de négligence :

 

  • peur, anxiété, dépression ou passivité en présence d’un membre de la famille, d’un ami ou d’un fournisseur de soins de santé;
  • blessures physiques non expliquées;
  • déshydratation, mauvaise alimentation, mauvaise hygiène;
  • utilisation inappropriée de médicaments;
  • confusion au sujet de nouveaux documents juridiques, comme un nouveau testament ou une nouvelle hypothèque;
  • soudain manque d’argent ou soudaine baisse des avoirs personnels;
  • réticence à parler de la situation.

 

Qui peut aider?

Il est important que les personnes âgées aient accès à de l’information pour prendre des décisions éclairées et être au courant de l’aide offerte. Il peut notamment s’agir du soutien et de l’aide des membres de sa famille ou de ses amis, de fournisseurs de soins de santé, d’agents de services sociaux, de policiers, de professionnels du droit et de membres des groupes confessionnels. Personne ne doit être victime de mauvais traitements ou de négligence.

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

La sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés est l’un des nombreux problèmes traités en continu par le gouvernement fédéral grâce au programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Depuis 2004, le programme a financé près de 17 800 projets dans des centaines de collectivités du Canada, ce qui représente un investissement global de plus de 360 millions de dollars pour le gouvernement du Canada.

Sondage national sur les mauvais traitements envers les aînés au Canada

Le 26 mai 2016, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le soin des personnes âgées, une étude sur la prévalence des mauvais traitements et de la négligence envers les aînés au Canada a été lancée. Cette étude pancanadienne, financée par Emploi et Développement social Canada par l’entremise du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, est la première étude nationale depuis 1989 qui permettra de mesurer l’étendue des mauvais traitements envers les aînés. C’est aussi la plus vaste étude de ce genre jamais entreprise au Canada. Les résultats fourniront des données probantes que le gouvernement fédéral et ses partenaires pourront utiliser dans la lutte contre les mauvais traitements envers les aînés.

 

Critères de publication

Toute ressource affichée sur le connecteur est préalablement examinée d'après les critères suivants. Si vous souhaitez partager une ressource avec la communauté, assurez-vous que celle-ci réponde aux conditions listées ci-dessous et envoyez-la par courriel. Nous affichons le materiel reçu dans un délai de 72 heures.

Critères de publication

Invitation to Contribute

Vous aussi pouvez contribuer au connecteur!

  • Partagez vos projets, vos recherches ou vos outils favoris
  • Annoncez une conférence
  • Présentez des pratiques et initiatives prometteuses dans un article de blog.

Consultez nos critères de publication ou envoyez-nous un courriel pour plus d'informations.

Merci à nos donateurs et sponsors

 

CNPEA would like to thank our generous sponsors who contribute to the sustainability of our knowledge-sharing hub

silverfoxpharmacy12straightblack2